Saison 1, Capsule 6

Un Specimen de Capsulodon

Aujourd’hui, Saïd, sf theory, Mlk et Kurt se réunissent pour vous livrer leurs recommandations et pour débattre de qui gagne entre le coq français et le terrible ours belge. Au menu : de la sf française auto-éditée, une série Netflix et un retour sur notre dernier épisode dédié à la Magie. Rejoignez nous, on a des carbonnades et des baguettes.

Avec …

 

 

 

 

Tout d’abord un grand merci à nos musiciens de l’épisode pour nous permettre d’utiliser leurs compositions originales :
Notre barde « maison » @MlkPlus https://mlkplus.bandcamp.com ou https://soundcloud.com/jerome-mlk

Et surtout l’invité de l’épisode, David Imbault, compositeur confirmé de musique de film https://www.davidimbault.com/
qui a composé la musique de la saga youtube Exodus (le livre est paru de la chaine above earth de Cyril Plou https://www.youtube.com/channel/UCX6NvxZjKlTduC2d_lrxxzw)

bon voilà déjà une reco, mais, en dehors de divagations poilantes, nos chroniqueurs
ont causé aussi de cela :
La série netflix away
https://www.netflix.com/title/80214512
de l’autrice Audrey Pleynet pour son recueil de nouvelles Ellipses
https://www.babelio.com/auteur/Audrey-Pleynet/446437

Enfin on a eu une discussion « retour sur épisode » au sujet du traitement de la saga Harry Potter dans l’épisode « magie » de mana et Plasma
https://manaetplasma.lepodcast.fr/episode-6-magie

bon épisode reco et à bientôt sur le croiseur intergalacticodimensionnel Mana et Plasma
n’hésitez pas à venir discutailler avec nous et la communauté de la sfff sur notre discord :
https://discord.gg/uWbhmSY

Autres épisodes

Capsule #9 – Géant français, amitié en thriller et SF vintage

D’un drame en province au consumérisme de Los Angeles, en passant par l’Italie et l’Allemagne de l’Est… Dans cette neuvième capsule, Winny, Nausicaah et Saïd traversent les lieux et les époques pour vous parler d’œuvres ayant touché leur cœur. De quoi patienter jusqu’au prochain épisode !

Episode 10 – John Carpenter (ft. Les Intergalactiques)

Les synthés vrombissent, une silhouette se découpe dans la nuit, à la lumière d’une lune rouge sang… Aujourd’hui, nous nous intéressons aux œuvres de John Carpenter. Réalisateur, musicien, artiste engagé? Il ne sera pas simple de détricoter les inspirations et obsessions du réalisateur d’Halloween, The Thing ou encore Invasion Los Angeles. Pour nous aider dans notre plongée obscure du « Master of horror », les copains du festival lyonnais de SF « Les Intergalactiques » sont venus nous prêter main-forte et éclairer l’esprit fou de ce génie maudit.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *